Une histoire téléphonée

canal-box-puissance

Récemment Canal Antilles a lancé sa box (après le rachat d’un opérateur téléphonie+internet+TV= Médiaserv). Gros coup de communication, achat d’espace en masse, exposition publicitaire au top! Une mécanique de communication classique qui a fait ses preuves. La box quel magnifique condensé de technologies, reflet de notre modernité, du besoin d’avoir accès à tout et tout le temps.

Mais Ce n’est pas le sujet de cet article. Je prends cette campagne, et plus précisément son spot pub, comme illustration. En y regardant de plus près, Canal+ ,et tous les acteurs du marché, n’inventent rien. Ils sont dans la logique d’innovation technologique, elles ne fait que fusionner les fonctions de chaque technologie en un seul usage. A part la nouveauté technique, ce n’est qu’une reprise de ce qui existait déjà.

Au début du film, on voit une diva d’opéra entrer en scène, décrocher le téléphone et faire sa Castafiore. Ainsi elle nous projette dans la puissance Canal.

Et moi, elle m’a de suite plonger dans les débuts des médias de masse.

Le 1er média de masse est la presse: après l’invention de l’imprimerie, les avancées technologiques ont permis d’accélérer la production, et d’élargir les zones de distribution, pour financer la production, la publicité fut un excellent moyen.

La révolution industrielle et son lot d’inventions ont favorisé l’émergence de nouvelles technologies de communication: le télégraphe puis le téléphone.

Ces deux inventions ont marqué la société. Le télégraphe électrique a été aidé par les Etats souverains au 19ème siècle. Il raccourcit les distance et accélère les échanges. Les administrations gagnent en efficacité et contrôlent mieux leur territoire. Normal qu’ils en fassent leur propriété.

Les médias y trouvent aussi leur compte: Havas fut fondée en 1835 à Paris.

La société est obligée de se réorganiser. Les individus pouvaient échanger sans interruption de leur activité ou se déplacer.

Mais le télégraphe nécessitait l’apprentissage d’un langage précis (le morse), d’un intermédiaire pour décoder, c’est l’une des raisons de sa disparition. Mais il fut longtemps utilisé par l’armée.

Et voilà que Graham Bell, réalise le 1er appel téléphonique. Qui nécessite simplement une intervention humaine pour le commutateur (l’automatique apparaîtra en 1892 aux Etats-Unis).

Et justement savez-vous quelle est le 1er usage du téléphone?…tic,tac,tic,tac…

La radio!!! Et oui, au départ la radio et le téléphone sont similaires. On pouvait écouter un concert, les actualités ou d’autres programmes en décrochant son téléphone. On avait accès à du contenu…tiens ça me rappelle quelque chose!! Mais par le téléphone il était possible aussi de diffuser des fausses nouvelles…tiens ça me rappelle encore quelque chose! Mais cet usage ne vécu pas longtemps et seule la fonction téléphone resta.

Plus d’un siècle après, le smartphone prend le relais (oh joli jeu de mot!)

Puis vient le temps de la radio: Découverte par Marconi en 1895 grâce aux travaux de Hertz, c’est un complément du télégraphe pour l’armée. L’armée aura le monopole de l’utilisation pendant la 1ère Guerre Mondiale et c’est à partir de 1920 que l’audience massive aide son développement (1925, + de 5 millions de récepteurs vendus aux E.-U.)

Les 1ers réseaux de stations se forment et fleurissent aux Etats-Unis à partir des années 20 (NBC, CBS, BBC en Grande-Bretagne).

On commence alors à observer les médias et leur influence sur les masses…mais ça c’est une autre histoire! (Suite dans un prochain article)

Source: Les sciences de la communication (B.Ollivier)

Film Canal+, Puissance Canal , site web: http://www.canalplus-caraibes.com/canalbox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.